Descentes d’organes ou prolapsus génitaux

LES DESCENTES D’ORGANES

Les descentes d’organes ou prolapsus génitaux, sont des pathologies bénignes mais gênantes, exclusivement féminines, qui résultent de l’effet du temps, des grossesses et accouchements, et éventuellement du poids corporel sur les structures de maintien (ligaments) des organes abdominaux des femmes.

Il en découle une descente des organes (vessie, utérus, rectum) par le vagin, qui représente la zone de faiblesse dans l’enceinte abdominale.

Cela peut entraîner :

  • Une sensation de lourdeur dans le vagine / sensation de boule dans la vagin

  • Une sensation de lourdeur dans le bas-ventre

  • Une envie fréquente d’uriner (pollakurie) ou pressante (urgenturie)

  • Des difficultés d’uriner avec  un jet faible (dysurie)

  • Eventuellement des infections urinaires

Les prolapsus ou descentes d’organes n’entrainent pas d’incontinence urinaire d’effort ( toux,  rires). Au contraire ils ont tendance à masquer l’incontinence.

Le seul traitement des prolapsus est chirurgical : il n’y a aucun traitement médicamenteux, et la réeducation est inefficace.

LA CHIRURGIE ABDOMINALE(PROMONTOFIXATION)

Il s’agit du traitement de référence des prolapsus ou descentes d’organes. Ce traitement est particulièrement recommandé chez des patientes jeunes, car il donne le plus grand taux de réussite à long terme, avec le moins d’effets indésirables sur la sexualité.

Un traitement chirurgical qui  s’exerce par coelioscopie (abord mini-invasif).

L’hospitalisation est très courte, potentiellement ambulatoire. L’objectif est de fixer un filet (plaque) en polyester ou polypropylène sur le vagin , que l’on accroche ensuite au ligament vertébral antérieur au niveau du promontoire sacré. Cette structure très solide assure la pérennité du montage.

Il est possible de mettre une seule plaque ou deux en cas de prolapsus antérieur (vessie, utérus) associé à un prolapsus postérieur (rectum).

Cette chirurgie nécessite de ne pas faire d’effort pendant un mois (pas de port de charges lourdes ou de sport) en post opératoire.

LA CHIRURGIE PAR VOIE VAGINALE

Cette chirurgie permet de corriger par les voies naturelles (voie vaginale) les prolapsus ou descentes d’organes. Elle est particulièrement recommandée pour les patientes âgées ou pour les patientes ayant un abdomen multi opéré.

Il est possible d’effectuer une correction anatomique avec ou sans plaque.

Il est relativement commun par cette voie d’abord, d’effectuer une ablation de l’utérus (hystérectomie) dans le même temps.

Il s’agit d’un procédé entraînant peu de douleurs.Dans ce cas il convient de ne pas faire d’effort après cette chirurgie, pendant un mois également.

  • SHARE:
  • Share: